ll – FIXATION DE LA CHAINE SUR LES ENSOUPLES :

Cette fixation va se faire en 6 étapes successives :

1 - On sort les 2 piquets de terre et on les couche sur le sol en maintenant la chaîne tendue soit avec d’autres piquets plantés en terre, soit en les attachant, soit encore, si on est nombreux, simplement en tirant dessus.

fixation chaine sur ensouple

2 - On passe deux roseaux de chaque côté le long des piquets, entre les deux nappes de fils : le croisement des deux nappes de fils de chaîne que l’on a réalisé pendant l’ourdissage de la chaîne va donc se trouver entre des deux paires de roseaux. Puis on retire les deux piquets ayant servi à l’ourdissage.

3 - On place les ensouples de chaque côté de la chaîne, parallèlement aux roseaux et aux lisières, chacune des ensouples étant bien contre les lisières.

4 - On attache les extrémités des mèches ayant servi à faire les lisières dans deux des trous (a et b) des ensouples en tendant autant qu’on le peut la bordure pour atteindre la largeur décidée pour le tapis à réaliser. S’il en est besoin on n’hésite pas à mouiller les mèches afin de pouvoir les détendre avec plus de facilité.

fixation largeur chaine ensouple

5 - On double les mèches par une solide ficelle (Tamo préférait celles en poils de chèvre mais on peut aussi en prendre une de chanvre) que l’on attache en c avant de la glisser entre les deux nappes de fils et de l’attacher en d après l’avoir fortement tendue.

fixation chaine ensouple 1

6 - On repart du point d avec la même ficelle si elle est assez longue, ou on en attache une nouvelle en ce point d et on repart vers le point c, en glissant à nouveau la ficelle entre les deux nappes de fils mais cette fois on la fait en plus passer dans chacun des trous de l’ensouple de façon à attacher la bordure de la chaîne (cf croquis ci-dessous) à l’ensouple, en cherchant à la plaquer le plus possible contre cette dernière. Il ne faut pas oublier que c’est de cette bordure que part toute la chaîne et qu’elle va être soumise, tout au long du tissage, à une tension très forte et constante ; or elle ne doit jamais jouer, sans quoi le tapis obtenu sera déformé, donc raté. Les femmes du bled se servent d’un brin de doum plié en deux pour tirer la ficelle à travers les trous du madrier.

fixation chaine sur ensouple 2 fixation chaine sur ensouple 2